accueil

NICODEME ET LA NOUVELLE NAISSANCE
Père Louis Cazier

NAITRE D'EAU ET D'ESPRIT (1)


L'entretien de Jésus avec Nicodème
Saint Jean 3 (1-2)


Nicodème est un pharisien, un notable des juifs. Il vient trouver Jésus pendant la nuit. Il fait nuit pour lui. Il est dans les ténèbres, il ne voit pas clair. Il est comme l'aveugle-né. Mais il cherche à voir clair, à être éclairé. Il sait que Jésus vient de Dieu et que Jésus peut le désenténébrer. Voilà ce qu'il dit :
" Rabbi nous le savons, tu viens de la part de Dieu comme un maître : personne ne peut faire les signes que tu fais, si Dieu n'est pas avec lui "
Nous le savons. Nicodème parle au nom de qui ? Est-ce qu'il parle au nom des Pharisiens ? Des notables des Juifs ? Certainement pas. Il parle au nom de ceux qui savent bien qu'ils sont dans les ténèbres et qui veulent passer des ténèbres à la lumière. C'est expliqué au chapitre 9 de la guérison de l'aveugle-né, tout au long du chapitre, mais d'abord aux versets 4 et 5. " Tant qu'il fait jour, il nous faut travailler aux œuvres de celui qui m'a envoyé ; la nuit vient ou nul ne peut travailler. Tant que je suis dans le monde, JE SUIS la lumière du monde "

Ensuite on voit au fil de l'histoire comment les Juifs en général (Les voisins, les parents de l'aveugle-né, notamment) et les Pharisiens en particulier s'enténèbrent en niant la guérison de l'aveugle-né, son origine divine et l'origine divine de Jésus et refusent de voir qu'ils sont aveugles tout en proclamant de plus en plus fort : "Nous savons que… " par opposition aux disciples de Jésus. Les versets 27 et 28 sont très clairs : les pharisiens ne veulent pas entendre ce qui s'est passé et encore moins se mettre à l'école de Jésus. Eh bien Nicodème, c'est quelqu'un qui veut se mettre à l'école de Jésus : il cherche à voir clair. Jésus au verset 3, lui apprend que pour VOIR le Royaume de Dieu, il faut naître de nouveau.

" En vérité, en vérité, je te le dis à moins de naître de nouveau, nul ne peut voir le royaume de Dieu "

Tout est dit dans ce verset et tout reste à expliquer. Et Nicodème qui est un bon élève pose la bonne question au verset 4 : " Comment un homme peut-il naître, étant vieux " et il ajoute : " Peut-il une seconde fois entrer dans le sein de sa mère et naître ? " Cette question est capitale : aurons-nous besoin d'une mère et de son sein pour renaître. La question n'obtient apparemment pas de réponse adéquate, car St Jean ne parlera pas ici de la mère. Mais il en parlera ailleurs dans son évangile, où ?

1. A Cana chapitre 2. La mère de Jésus est déjà là quand Jésus la rejoint avec ses disciples. C'est elle qui déclare " ils n'ont plus de vin " mettant en pleine lumière un problème qui restait inavoué. C'est elle qui demande aux servants de se mettre à la disposition de Jésus. Ces servants seront les seuls à savoir d'où vient le vin (de Marie et de Jésus) alors que le maître du repas ne sait pas d'où il vient. Au point qu'on pense qu'il vient d'une réserve que le marié aurait gardé à l'insu de tous. Les signes sont visibles à ceux qui suivent Jésus (les disciples, les servants) et qui croient en lui. Ils voient sa gloire, les autres ne voient rien du tout.

2. Après Cana la mère est la première à suivre Jésus (Verset : 12)

3. Allusion à la mère qui va enfanter
en 16, 21. "La femme sur le point d'accoucher s'attriste parce que son heure est venue mais lorsqu'elle a donné le jour à l'enfant elle ne se souvient plus des douleurs dans la joie qu'un homme soit venu au monde "

4. La mère au pied de la croix de Jésus (19 25-27) L'enfantement du fils, disciple bien-aimé. Quand dès cette heure-là, le disciple accueille la mère chez lui, Jésus lui-même souligne par trois fois que tout est accompli. Autrement dit que le disciple est né de nouveau et c'est pour cela que Jésus a travaillé depuis le début. C'est cela qui fait la gloire du Père. Le disciple est enfanté par la mère. Par la mère et conjointement par l'Esprit.

Revenons à Nicodème verset 5 : " En vérité, en vérité, je te le dis (même préambule insistant) à moins de naître d'eau et d'Esprit nul ne peut entrer dans le Royaume de Dieu. " Il ne s'agit plus simplement de voir, mais de pénétrer dedans, donc d'en faire partie. On est dehors ou on est dedans. C'est la nouvelle naissance qui nous fait entrer dedans. Ce n'est donc pas un déplacement dans l'espace, c'est une transformation intérieure, une conversion, une mutation, une NAISSANCE nouvelle qui vient de l'eau et du Saint Esprit.

L'EAU. Pourquoi l'eau : parce qu'elle purifie. Elle enlève ce qui est vieux. Elle fait surgir ce qui est neuf, renouvelé.

1. Cette eau est au Jourdain et Jean baptise dans l'eau. (1,26) et vient l'agneau de Dieu qui enlève le péché du monde (1,29) Jean baptise dans l'eau. L'Agneau baptise dans l'Esprit (1,33)

2. A Cana les jarres qui seront remplies servaient aux purifications des Juifs (2, 6-7) on va les remplir jusqu'au bord.

3. En Jean 3, 22-23, Jésus baptise et Jean aussi, les eaux abondent.

4. Avec la Samaritaine, Jésus promet l'eau vive et purifie cette femme (4)

5. A Bethsada, l'eau de la piscine frémit (vit) et guérit. Jésus apparaît comme celui qui guérit sans attendre (5)

6. A Jérusalem, à la porte des tentes (7) Jésus au verset 37 se donne à boire à celui qui a soif, qui croit en lui " De son sein couleront des fleuves d'eau vive (38) Cette eau, c'est l'ESPRIT (39)

7. L'aveugle-né est guéri par la salive de Jésus, salive devenue boue et lavée dans la piscine de Siloé (la boue c'est la mort, où Jésus va entrer, l'eau claire : c'est la vie)

8. Devant le tombeau de Lazare (ch. 11) Jésus verse des larmes (v 15) il donne l'eau de ses larmes et va faire surgir la vie.

9. Au lavement des pieds (ch. 13,5) Jésus met l'eau dans le bassin et lave les pieds des disciples. Au verset 8, il fait comprendre à Pierre que cette purification par le Christ lui-même est un passage obligé. Il y a le mystérieux verset 10 " qui s'est baigné n'a pas besoin de se laver ; il est pur tout entier. Vous aussi vous êtes purs ; mais pas tous " Au verset 14, transmission de cette charge, de ce service : "Vous aussi vous devez vous laver les pieds les uns les autres " Au verset 27 et 30 Judas passe vers les ténèbres (c'est l'inverse du chemin de Nicodème)

10. En 19, 29-30 Jésus absorbe le vinaigre et meurt (en donnant l'Esprit) En 19, 34 Jésus donne l'eau par son côté droit.

11. En 21, 7, Pierre nu comme Adam après la faute, met son vêtement et traverse l'eau sur 200 coudées. Pierre purifié sort de l'eau et, en même temps, il en sort 153 poissons (21,11)

LE SAINT ESPRIT étroitement associé à l'eau.

Il est invisible, on ne peut pas le suivre à la trace.
"Comme le vent " tu ne sais pas d'où il vient ni où il va " (3,8) Mais " tu entends sa voix " (3,8)

donc tu le reconnais quand il te parle. Le thème sera repris et développé au chapitre 10 :
" 10,3 les brebis écoutent la voix du pasteur
" 10,4 les brebis le suivent parce qu'elles connaissent sa voix
" 10,5 elles ne suivent pas un étranger, elles le fuiront au contraire parce qu'elles ne connaissent pas la voix des étrangers.
" 10,16 les autres brebis écoutent ma voix.
" 10,27 mes brebis écoutent ma voix.

Il semble bien que Jésus et l'Esprit parlent d'une même voix, oui c'est dit clairement en 16, 13-15
" Quand il viendra lui l'Esprit de vérité, il vous guidera dans la vérité tout entière car il ne parlera pas de lui-même mais ce qu'il entendra il le dira et il vous expliquera les choses à venir, lui me glorifiera car c'est de mon bien qu'il recevra "

Père L.Cazier

accueil