Repos dans l'Esprit

Le repos dans l'Esprit Saint est un charisme spécial donné à une personne pour que le Seigneur puisse faire entrer dans son repos, des personnes qui ont des blocages, des blessures importantes, des difficultés de toutes sortes, des péchés, mais qui Lui ont donné tout leur cœur. Rien ne peut faire obstacle à l'action transformante de l'Amour de Dieu. Car IL a pris chair de la Vierge Marie, justement pour restaurer l'homme et lui donner la capacité d'entrer dans son " éternel " repos !... Le repos de l'Esprit, sur la terre : est un bref arrêt pour accueillir la grâce de Dieu directement, par don gratuit…
C'est une visitation.

Dieu visite sa création

 

Ce phénomène est connu dans le Renouveau Charismatique. C'est un débordement d'émotion face à la grâce de Dieu qui inonde une personne. Ses jambes soudain plient et elle tombe sans le vouloir et sans se faire mal. Quand elle est véritablement saisie par l'Esprit Saint, cette personne peut pleurer ou rire... Les larmes sont incontrolables, mais apaisantes. Ce rire donné par l'Esprit, est guérison de la souffrance. Il est bienfaisant, détente, libération. . Il n'a rien à voir avec le rire crispé ou réactif à un bon mot. Il ne faut pas avoir peur du "Repos dans l'Esprit" mais l'accueillir comme une grâce quand il survient : grâce de guérison intérieure ou même physique.

Saint Jean décrit un phénomène voisin du "Repos dans l'Esprit", quand on vient arrêter Jésus au mont des oliviers. Il leur dit :
"Qui cherchez-vous ? Ils lui répondirent : "Jesus le nazoréen" Il leur dit : "C'est moi"... Dès que Jésus leur eut dit : c'est moi, ils eurent un mouvement de recul et tombèrent. (Jn 18, 5-6).
Le poids de la gloire de Dieu, soudain, est révélé aux soldats, qui viennent arrêter Jésus et ils tombent à terre.
Car Jésus est Dieu et homme. De même, le Seigneur fit voir sa Puissance à Saül, qui partait pour arrêter ces hommes et ces femmes qui avaient reconnu Jésus pour leur messie. Il est écrit que Saül :
" Faisait route et approchait de Damas, quand soudain une lumière venue du ciel l'enveloppa de sa clarté. Tombant à terre, il entendit une voix qui lui disait : "Saoul, Saoul, pourquoi me persécutes-tu ?"" (Ac 9, 3-4)
.
Saül a senti la puissance de Dieu, puisqu'il en est tombé à terre…Quoi de plus humiliant pour un homme conscient de sa force, de tomber ainsi. Mais Dieu n'écrase pas l'homme : il montre alors à Saül une réalité qu'il ne connaissait pas :
" Tout ce que vous aurez fait au plus petit d'entre les miens, c'est à Moi que vous l'avez fait " !... "Pourquoi Me persécutes-tu ? "

Un prêtre donne l'explication suivante : " comme tous les fruits de l'Esprit, le repos de l'Esprit reste mystérieux pour nous ; nous ne sommes pas capables de tout connaître, mais nous pouvons voir des fruits. Alors reposer dans l'Esprit, dépend aussi de l'homme, de sa disponibilité… quand il est complètement confié au Seigneur et désire offrir sa propre vie. A ce moment, l'homme est capable de recevoir une grâce, une aide, une lumière, un nouvel amour, une nouvelle huile pour sa lampe. Certains tombent, comme vous l'avez vu. Pourquoi tombent-ils ? Je ne sais. Pourquoi ne tombent-ils pas ? Je ne sais. Que sont bénis tous ceux qui avec un cœur humble, cherchent et s'ouvrent à la grâce de l'Esprit…. Alors, c'est le Seigneur qui fait ainsi !..."

Il y a dans l'expérience du repos dans l'Esprit, un débordement de l'onction divine du Saint Esprit. Car
" Cet Esprit, Dieu l'a répandu sur nous à profusion, par Jésus Christ notre Sauveur"
(Paul à Tite 3, 6)

Dieu veut donner ses grâces, mais nous sommes très cartésiens… La raison nous empêche d'être tout simplement des enfants devant notre Père, recevant le meilleur pour aujourd'hui, c'est-à-dire Son Esprit. Il ne faut avoir aucune crainte face au repos dans l'Esprit : c'est vraiment une grâce pour tout chrétien. Car Dieu fait une œuvre de guérison et de salut dans le cœur blessé qui s'ouvre à Lui.
Monique
Maury

accueil